-%value% %type% sur tout le site avec le code :

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site!

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site avec le code :

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site!

PROMO CODE:

NOEL50

X
Votre panier
← Retour
Votre commande
Oops votre panier est vide, un peu inspiration:
ROSELASH
ROSELASH
ROSEBROW
ROSEBROW
ROSELIPS
ROSELIPS
ROSEBOX
ROSEBOX
ROSELIFT
ROSELIFT

Utiliser un code promo

Sous-total

0,00€
Votre panier est vide
Économisez jusqu'à -50% details

Plus vous achetez plus vous économisez

L'offre se termine dans
00h
:
57m
:
56s

Comment dire stop aux frisottis ? Nos astuces et conseils

Comment dire stop aux frisottis ? Nos astuces et conseils

Coralie Techer

On en a toutes déjà fait les frais au moins une fois, les frisottis sont la bête noire de celles qui espèrent une crinière lustrée et souple. Été comme hiver, ils aparaissent toujours au pire moment. Comment leur dire stop une bonne fois pour toute ? On vous livre quelques conseils et astuces.

Un "frisotti" (ou "frisottis" au pluriel) désigne une mèche de cheveu rebelle, souvent bouclée ou ondulée, qui semble indomptable et qui s'échappe du reste de la chevelure. Les frisottis sont généralement plus courts que les autres cheveux et peuvent apparaître de façon aléatoire, créant ainsi une texture désordonnée ou mousseuse dans les cheveux. Ils sont souvent causés par des facteurs tels que l'humidité, la sécheresse, les dommages capillaires ou la structure naturelle des cheveux. Les personnes aux cheveux bouclés ou ondulés ont tendance à être plus sujettes aux frisottis, mais ces derniers ne font pas dans la discrimination et peuvent tout à fait survenir chez d'autres types de cheveux (même sur cheveux lisses). Personne n'y échappe.

À lire aussi : Blush repulpant, comment ça marche ?

Qu'est-ce qui peut causer des frisottis dans les cheveux ?

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l'apparition de frisottis dans les cheveux :

Humidité : Les cheveux sont sensibles à l'humidité. Lorsqu'il y a une augmentation de l'humidité dans l'air, les cheveux ont tendance à absorber cette humidité, ce qui peut entraîner des frisottis, en particulier chez les personnes aux cheveux bouclés ou ondulés.

Sécheresse : Les cheveux secs et déshydratés sont plus susceptibles de développer des frisottis. Le manque d'hydratation rend les cheveux plus poreux, ce qui les rend réactifs à l'humidité de l'environnement.

Dommages capillaires : Les traitements chimiques fréquents, comme la coloration, la décoloration, les permanentes, ainsi que l'utilisation intensive d'outils chauffants (fer à lisser, sèche-cheveux) peuvent endommager non seulement le cuir chevelu mais aussi la cuticule des cheveux, les rendant plus sujets aux frisottis.

Type de cheveux : Les cheveux fins bouclés ou ondulés ont naturellement tendance à former des frisottis en raison de leur structure en spirale, ce qui peut rendre les mèches plus susceptibles de s'échapper du reste de la chevelure.

Produits inadaptés : Certains produits capillaires contenant des ingrédients agressifs ou non adaptés à votre type de cheveux peuvent contribuer à l'apparition de frisottis en ruinant le capital santé et beauté de votre cuir chevelu, qui rappelons-le est la base pour des cheveux en pleine santé.

Mauvaise manipulation des cheveux : Le brossage excessif, l'utilisation de mauvais accessoires de coiffage ou une manipulation rugueuse des cheveux peuvent causer des frisottis en endommageant la cuticule des cheveux.

Comprendre ces facteurs peut aider à choisir les bons produits et adopter les bonnes pratiques pour contrôler et minimiser l'apparition des frisottis. Une routine capillaire adaptée, des produits hydratants et des soins doux peuvent aider à maîtriser les cheveux rebelles.

 

Quelle routine capillaire adopter pour éviter le frisottis ? Selon son type de cheveux

Pour éviter les frisottis (et les mèches rebelles), une routine capillaire adaptée à votre type de cheveux peut aider à maintenir une crinière plus lisse, plus souple et mieux contrôlée. Voici des conseils spécifiques en fonction de différents types de cheveux :

Cheveux frisés, bouclés ou ondulés :

  1. Shampoing hydratant : Utilisez un shampoing hydratant sans sulfates pour maintenir l'hydratation des boucles.
  2. Après-shampoing ou masque hydratant : Appliquez un après-shampoing ou un masque hydratant pour démêler et nourrir les boucles.
  3. Essorage doux : Évitez de frotter vigoureusement vos cheveux avec la serviette (cela pourrait en plus favoriser l'électricité statique). Préférez une serviette en microfibre ou tamponnez délicatement pour enlever l'excès d'eau.
  4. Produits coiffants adaptés : Utilisez des produits spécifiques pour les boucles, comme des crèmes coiffantes ou des gels sans alcool pour définir les boucles sans les alourdir.
  5. Diffusion ou séchage à l'air : Évitez autant que possible l'utilisation directe du sèche-cheveux. Si nécessaire, utilisez toujours un diffuseur pour sécher les cheveux en douceur à température basse.
@moon.azad Here are 7 #curlyhair styling tips to avoid #frizzyhair 🌛🕊️💛 Products used: @Camille Rose leave in conditioner @dippity-do Girls with Curls gel @Tangle Teezer brush @Dyson hair diffuser #frizzfreecurls #frizzfreehair #curlyhairtips #curlyhairstylingtips #curls #CapCut ♬ original sound - M O O N| ماه

Cheveux raides ou fins :

  1. Shampoing léger : Optez pour un shampoing léger sans silicone pour éviter d'alourdir les cheveux fins.
  2. Après-shampoing léger : Utilisez un après-shampoing léger ou un revitalisant adapté pour ne pas alourdir les cheveux fins.
  3. Évitez les produits trop riches : Limitez l'utilisation de produits coiffants lourds comme les huiles ou les crèmes épaisses qui peuvent donner un aspect gras aux cheveux fins. Choisissez par exemple un soin lissant avec une formulation légère et adaptée.
  4. Séchage à l'air : Si possible, laissez sécher vos cheveux à l'air pour éviter l'effet de frisottis dû à la chaleur du sèche-cheveux.

Cheveux épais ou crépus :

  1. Shampoing hydratant et nourrissant : Utilisez un shampoing hydratant et nourrissant pour les cheveux épais ou crépus afin de maintenir l'hydratation. Veillez au maximum à ce qu'il contienne des ingrédients naturels.
  2. Masques et soins intensifs : Faites des masques nourrissants régulièrement pour maintenir l'hydratation et la souplesse des cheveux.
  3. Produits riches en huiles : Utilisez des produits contenant des huiles naturelles comme l'huile de coco, d'argan ou de jojoba pour sceller l'hydratation, réduire les frisottis et booster la brillance des cheveux.
  4. Coiffage en sections : Divisez vos cheveux en sections (à l'aide d'un peigne à dents larges) afin de faciliter le démêlage et l'application de produits sans négliger des zones spécifiques durant votre routine de soins.

À lire aussi : Quelle coiffure adopter pour camoufler les cheveux gras ?

Conseils généraux :

  • Évitez les produits contenant de l'alcool : Ils peuvent assécher les cheveux et augmenter les frisottis.
  • Protection thermique : Utilisez un protecteur thermique avant l'utilisation d'outils chauffants pour minimiser les dommages causés par la chaleur.
  • Hydratation régulière : Vaporisez régulièrement de l'eau ou un spray hydratant sur les cheveux pour maintenir l'hydratation. Pensez également à nourrir et hydrater votre cuir chevelu à l'aide d'un sérum de croissance ou réparateur.

Évidemment, adaptez ces conseils en fonction de vos besoins spécifiques et expérimentez tout ce que vous pouvez afin de trouver la routine qui convient le mieux à vos cheveux et surtout qui aide efficacement à réduire les frisottis.


Quelle coiffure adopter pour camoufler (voire réduire) les frisottis ?

Certaines coiffures peuvent aider à minimiser les frisottis. En voici quelques-unes :

  1. Chignon ou queue de cheval lisse : Rassemblez vos cheveux en une queue de cheval basse ou un chignon bien serré pour lisser les mèches et minimiser les frisottis.

  2. Tresses ou tressage : Les tresses bien faites peuvent garder vos cheveux en place et réduire les frisottis en les maintenant en position.

  3. Coiffures avec accessoires : Utilisez des bandeaux, des foulards ou des chapeaux pour maintenir vos cheveux en place tout en minimisant les frisottis causés par les frottements.

  4. Coiffures protectrices : Les coiffures protectrices comme les twists, les vanilles ou les tresses africaines peuvent aider à protéger vos cheveux des éléments extérieurs et réduire les frisottis en les gardant bien rangés.

  5. Coiffures avec des produits de coiffage : Utilisez des gels, des mousses ou des crèmes coiffantes anti-frisottis pour créer des coiffures plus structurées et minimiser les mèches rebelles.

Choisir la bonne coiffure dépend de la texture et de la longueur de vos cheveux ainsi que de votre style personnel. En expérimentant avec différentes coiffures et techniques, vous pourrez trouver celle qui vous convient le mieux pour minimiser les frisottis.

Vous pourriez aimer également