-%value% %type% sur tout le site avec le code :

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site!

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site avec le code :

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site!

PROMO CODE:

NOEL50

X
Votre panier
← Retour
Votre commande
Oops votre panier est vide, un peu inspiration:
ROSELASH
ROSELASH
ROSEBROW
ROSEBROW
ROSELIPS
ROSELIPS
ROSEBOX
ROSEBOX
ROSELIFT
ROSELIFT

Utiliser un code promo

Sous-total

0,00€
Votre panier est vide
Économisez jusqu'à -50% details

Plus vous achetez plus vous économisez

L'offre se termine dans
00h
:
57m
:
56s

Comment éviter la chute des cheveux saisonnière ?

Comment éviter la chute des cheveux saisonnière ?

Coralie Techer

On perd entre 50 et 100 cheveux par jour. Il arrive toutefois, entre les différentes saisons, que le phénomène s'amplifie... c'est la chute de cheveux saisonnière. Peut-on éviter ça ? Comment faire ? On fait le point. 

Qu'est-ce que la chute de cheveux saisonnière ?

À certaines périodes de l'année, sans raison apparente, vos cheveux semblent déserter votre tête, laissant derrière eux un paysage capillaire quelque peu... dégarni. Mais pourquoi diable ? C'est ce qu'on appelle la chute de cheveux saisonnière. Comme son nom l'indique, elle se produit à des moments précis de l'année, généralement à l'automne ou au printemps (mais le plus souvent en automne). Alors que le changement de saison peut évoquer le romantisme des feuilles qui tombent ou des fleurs en éclosion, il peut aussi jouer de vilains tours à notre chevelure. Les raisons derrière ce phénomène sont diverses, mais principalement liées aux cycles de croissance naturels de nos cheveux.

Nous avons déjà pas mal parler de ce cycle de vie sur le blog mais revenons-y :

Nos cheveux passent par trois phases : la phase de croissance (dite phase anagène), la phase de transition (dite phase catagène) et la phase de repos (dite phase télogène). En temps normal, environ 90% de nos cheveux sont en phase de croissance, tandis que les 10% restants sont en phase de repos. Cependant, lors de la chute saisonnière, un plus grand nombre de cheveux entrent dans la phase de repos de façon simultanée. En conséquence, quelques mois plus tard, ces cheveux entrent dans la phase de chute, et vous vous retrouvez avec l'impression d'avoir perdu la moitié de votre masse capillaire, c'est la panique.

Un phénomène exacerbé par divers facteurs 

Des changements hormonaux, un affaiblissement temporaire du système immunitaire, le stress, une alimentation déséquilibrée ou même des variations saisonnières de la lumière du soleil peuvent exacerbé le symptôme de la chute de cheveux saisonnière. Mais rassurez-vous, la plupart du temps, cette perte de masse est temporaire et n'indique absolument pas un problème de santé grave.

Que peut-on faire pour contrer cette chute saisonnière ? Bien qu'il soit difficile de l'éviter complètement, plusieurs astuces peuvent (heureusement) aider à réguler la chute.

Conseils et solutions pour diminuer la chute de cheveux saisonnière 

1. Adopter une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée est cruciale pour la santé des cheveux. Assurez-vous de consommer suffisamment de protéines, de fer, de zinc, de vitamines et d'antioxydants. Les protéines, en particulier, sont les éléments constitutifs de base des cheveux, donc veillez à inclure viandes maigres, poissons, œufs, légumineuses, céréales complètes et produits laitiers dans votre régime alimentaire. Si vous venez à manquer de l'un ou de l'autre, pensez aux compléments alimentaires spécialement formulé pour vous supplémenter (si vous avez un doute, faites appel à un professionnel, comme un naturopathe, pour vous aider.) 

2. Prendre Soin de votre cuir chevelu

Un cuir chevelu sain favorise la croissance des cheveux, on le sait et on ne le répétera jamais assez. Dans votre routine capillaire, utilisez des shampooings doux et hydratants pour maintenir l'équilibre naturel du cuir chevelu. Pensez à faire des gommages de temps en temps pour exfolier les peaux mortes et les saletés accumulez au fil du temps. Le gommage, associé au massage, permettra de mieux oxygéner les bulbes et relancer la circulation sanguine au niveau du scalp. Évitez les produits agressifs contenant des sulfates ou des produits chimiques irritants qui pourraient endommager les follicules pileux mais aussi la fibre capillaire.

3. Réduire le stress

Un choc psychologique, une fatigue mentale ou le stress peuvent avoir un impact significatif sur la santé de vos cheveux. Trouvez des moyens de vous détendre au quotidien quotidien en pratiquant la méditation, le yoga, la respiration profonde ou toute autre activité relaxante qui vous convient. Un bon équilibre mental peut grandement contribuer à la santé et à la pousse des cheveux.

4. Utiliser des traitements capillaires adaptés

Des traitements capillaires adaptés peuvent aider à renforcer vos cheveux et à réduire la chute saisonnière. Des lotions ou des sérums contenant des ingrédients comme la biotine, la caféine, le minoxidil ou des huiles essentielles peuvent être bénéfiques pour stimuler la croissance des cheveux et renforcer la bonne santé des follicules.

@berenicegss C’est trop pratique pour garder une coiffure clean☁️ #hairstyle #hair #hairtutorial ♬ As It Was - Harry Styles

5. Éviter les coiffures trop contraignantes

Peu importe votre type de cheveux, évitez les coiffures qui tirent sur les cheveux comme les tresses trop serrées ou les queues de cheval tendues. Ces coiffures peuvent endommager les follicules et aggraver la chute saisonnière des cheveux. Entre les saisons privilégier des coiffures loose afin de laisser vos cheveux respirer. 

6. Consulter un spécialiste

Si la chute de cheveux saisonnière persiste ou s'aggrave, consultez un dermatologue ou un spécialiste capillaire. Ils peuvent identifier la cause sous-jacente de la chute de cheveux et recommander des traitements spécifiques ou des produits adaptés à votre situation.

7. Garder des attitudes saines envers vos cheveux

Enfin, adoptez une attitude positive envers vos cheveux. La confiance en soi et l'estime de soi sont essentielles pour se sentir bien dans sa peau, peu importe la saison ou l'état de vos cheveux.

La chute saisonnière des cheveux ne peut pas être totalement stoppée, mais bel et bien contrôlée, avec une approche proactive et des soins appropriés. En prenant soin de votre alimentation, en chouchoutant votre cuir chevelu et en adoptant de habitudes de vie plus saines, vous pouvez minimiser la perte de cheveux saisonnière et conserver une chevelure saine et éclatante.

Vous pourriez aimer également