-%value% %type% sur tout le site avec le code :

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site!

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site avec le code :

PROMO CODE:

NOEL50

-%value% %type% sur tout le site!

PROMO CODE:

NOEL50

X
Votre panier
← Retour
Votre commande
Oops votre panier est vide, un peu inspiration:
ROSELASH
ROSELASH
ROSEBROW
ROSEBROW
ROSELASH | 3 Mois
ROSELASH | 3 Mois
ROSELIPS
ROSELIPS
ROSEBOX
ROSEBOX
ROSELIFT
ROSELIFT
ROSEBROW | 3 Mois
ROSEBROW | 3 Mois

Utiliser un code promo

Sous-total

0,00€
Votre panier est vide
Économisez jusqu'à -50% details

Plus vous achetez plus vous économisez

L'offre se termine dans
00h
:
57m
:
56s

Comment choisir son blush parfait ?

Comment choisir son blush parfait ?

Coralie Techer

Pour donner bonne mine et apporter du relief aux joues, rien ne vaut le blush ! Touche finale d'un makeup réussi, comment s'assurer de bien le choisir ? On vous dévoile les bons tips.

Tout comme notre routine skincare et ses multiples indispensables (du sérum contour des yeux à la crème solaire, en passant par le baume à lèvres), notre routine maquillage contient elle aussi des produits phares dont on ne pourrait se passer... c'est le cas du blush. 

Découvrez notre baume à lèvres

La petite Histoire du blush

Le blush ou le fard à joues, ne date pas d'hier mais de l'Antiquité ! À l'époque déjà, différentes substances sont utilisées pour donner une tendre couleur rose aux joues... Dans l'Égypte ancienne, les femmes broient des minéraux comme la malachite et l'ocre rouge pour créer des pigments qu'elles appliquent ensuite sur leurs joues. Chez Les Grecs et les Romains on utilise aussi des teintures naturelles à base de plantes, de fleurs et de baies pour apporter de la dimension au teint. C'est Au Moyen Âge et sa période sombre (trop sombre), que l'utilisation du blush se fait de moins en moins populaire. À cette époque, la peau claire et pâle est considérée comme un signe de statut social élevé et le port de couleurs peu apprécié... À la Renaissance, l'idéal de beauté change une nouvelle fois et les femmes recommencent à introduire le maquillage à leur quotidien. Elles utilisent pour les joues, des mélanges de substances naturelles comme des fleurs séchées, de l'eau de rose et de la pulpe de baies.

Découvrez notre baume à lèvres

Au XIXe siècle, on l'associe aux femmes légères avant de devenir un incontournable du maquillage. Les femmes de l'époque utilisent alors du rouge à lèvres pour pigmenter leurs joues. Ce n'est qu'au début du XXe siècle que le blush tel que nous le connaissons aujourd'hui s'est matérialisé. Les premiers blushs commerciaux voient le jour et contiennent des poudres colorées spécialement formulées pour la peau tendre et fragile du visage. Aujourd'hui, le blush se trouve sous différentes formes : en poudre, en crème, en blush liquide, en stick et même en gel. Il est fabriqué à partir de divers ingrédients, tels que des pigments minéraux, des colorants synthétiques et des agents liants et ses formules s'adaptent aux différents types de peaux (peau grasse, peau mixte, peau sèche..).  

Les différentes étapes pour choisir son blush 

Il existe autant de blush que de joues sur cette planète (ou presque...), puisqu'il s'agit de la touche finale d'un maquillage réussi, il est important d'appliquer son blush comme il faut mais aussi de le choisir avec soin. Pour ce faire, différents points sont à prendre en compte. 

Choisir son blush selon son type de peau

Les peaux sèches et les peaux matures, peuvent prétendre au même type de blush puisque leurs peaux présentent les mêmes similitudes. Dans ces cas là, il est préférable d'opter pour un blush crème, liquide ou sous forme de gel. Ces formules hydratantes ajouteront de la luminosité à la peau et éviteront qu'elle paraisse terne. Attention, on évite les blush en poudre, ils peuvent accentuer les zones de sécheresse, s'incruster dans les ridules et vieillir davantage la peau. 

Les peaux grasses et les peaux mixtes, préfèrent les blush en poudre car ils ont une texture légère et mate qui évite la surbrillance apportée par l'excès de sébum. Si on a la peau grasse ou la peau mixte on veille à choisir des formules oil-free et longue tenue pour éviter que le blush ne se dissolve rapidement. On évite les blush crémeux qui peuvent rendre la peau encore plus grasse... Dans certains cas et s'ils ont une formulation adaptée, les blush liquides peuvent faire l'affaire 

Les peaux sensibles, quant à elles vont surtout faire attention à la formulation. Qu'il s'agisse d'un blush liquide, d'un blush crémeux ou encore d'un blush en poudre, si on a une peau sensible il faudra impérativement veiller à choisir un fard à joues hypoallergénique et sans parfum afin de minimiser les irritations cutanées. Par exemple, les blush minéraux sont une bonne option, car ils sont plus doux pour la peau et moins susceptibles de provoquer des réactions allergiques.

Découvrez notre baume à lèvres

Quelle couleur de blush pour quelle couleur de peau ? 

Qui dit blush dit couleur, qui dit couleur dit carnation ! Pour choisir la couleur de blush idéal il faut impérativement se fier à sa couleur de peau. Voici quelques conseils pour trouver le blush qui fera mouche à tous les coups !

  1. Peau claire : pour les peaux claires, les nuances de blush rose pâle, pêche clair ou corail clair peuvent être flatteuses. On évite les couleurs trop vives ou trop foncées, qui peuvent paraître artificielles sur une peau trop claire. Le mieux est toujours d'opter pour des tons subtils qui ajoutent une touche de couleur naturelle aux joues...

  2. Peau moyenne à olive : pour les peaux mates (sous ton olive ou sous ton jaune), les blush aux tons chauds comme le corail, la pêche et le bronze sont généralement très flatteurs. Les nuances de rose moyen ou de rose terreux (ex : bois de rose) comme peuvent bien fonctionner. On zappe les teintes trop claires qui risquent de ne pas se démarquer suffisamment sur la peau.

  3. Peau foncée : pour les peaux foncées, les blush aux tons riches et intenses sont magnifiques. Les nuances de baies, de prune, de bronze profond ou de terracotta mettent indéniablement en valeur la peau. Les teintes plus vives comme le fuchsia et le corail foncé sont peuvent aussi être superbes. Forcément, on évite les teintes trop claires qui peuvent laisser un aspect cendré à la peau.

  4. Peau très foncée : pour les peaux très foncées rien ne vaut un blush aux tons profonds et riches tels que le prune, le bordeaux, le chocolat, le raisin, les nuances de rouge foncé ou de brique sont aussi être flatteurs. On laisse tomber le reste des teintes trop claires qui risquent de ne pas se démarquer suffisamment sur votre peau.

Le bon tips : si la texture de son rouge à lèvres le permet, on peut tout à fait l'utiliser sur les joues en guise de blush. Cet aspect deux-en-un est d'ailleurs de plus en plus plébiscité par les marques de cosmétiques.                                      

Vous pourriez aimer également