ROSENAIL

ROSEHAIR

ROSELIFT

Votre panier
← Retour
Votre panier est vide

⚡ BLACK MONTH : DU 08 AU 30 NOVEMBRE ! ⚡

⚡ JUSQU'À -60% SUR LES CURES 1 MOIS ! ⚡

⚡ JUSQU'À -70% SUR LES CURES 3 MOIS ! ⚡

⚡ JUSQU'À -75% SUR LES CURES 6 MOIS ! ⚡

Hey ! Venez visiter notre shop ROSEGOLD Paris.

Épilation : et si on tentait la lumière pulsée ?

Bien que les poils soient plus que jamais dans la tendance du moment, il n’est quand même pas interdit de vouloir s’en débarrasser ! Pour celles qui souhaitent des gambettes lustrées tout l’été (et au-delà) il existe une solution de plus en plus prisée, la lumière pulsée. Kesako ? On fait le point.

Qu’est-ce que la lumière pulsée ? 

Son nom intrigue et sonne dystopique. Mais la lumière pulsée n’est pas le résultat d’une expérience atomique du futur, on parle bel et bien du présent et elle agit plutôt bien pour notre beauté ! La lumière pulsée, est une technique de traitement de la peau développée principalement pour l’épilation (définitive ou semi-définitive) mais aussi pour éliminer les taches pigmentaires et réduire les effets visibles du temps sur la peau. Quand elle est traitée pour l’épilation, la lumière pulsée assure une épilation douce et ultra-pratique puisqu’elle élimine le poil jusqu’à la racine ! En été, c’est l’assurance de longues journée à lézarder au soleil sans même avoir à se soucier du poil rebelle. 

Comment ça marche exactement la lumière pulsée ? Tout simplement. L’appareil qui s’apparente à un rasoir électrique, émet une lumière bleue (c’est la fameuse lumière pulsée). L’appareil est spécialement conçu pour transformer la lumière qu’il émet en source de chaleur à chaque contact avec le poil qu’il reconnaît sous la peau. Pouvant chauffer jusqu’à 70°, c’est cette puissante chaleur qui va griller le poil et affaiblir (voir détruire) le bulbe sous-cutané. Au bout de plusieurs séances (environs trois, espacées de deux mois chacune) les poils peuvent définitivement être éliminés.

Bon à savoir : 

  • La lumière pulsée ne fonctionne pas sur les duvets (elle chauffe le poil et stimule sa pousse). 
  • La lumière pulsée fonctionne mieux sur les poils foncés. L’appareil fait plus efficacement la distinction entre le poil et la peau, les risques de brûlure sont diminués. Mais des appareils sont désormais conçus pour coller à toutes sortes de besoins, il est donc primordial de faire attention à ces critère lors de l'achat de son appareil à lumière pulsée.

Quelle différence entre laser et lumière pulsée ? 

Quand on entend parler des caractéristiques de la lumière pulsée, on se demanderait presque quelle différence elle fait avec le fameux laser ! En effet, les deux méthodes émettent une lumière qui se transforme en chaleur prête à éliminer les poils. La première différence se note au niveau de l’intensité de ladite chaleur. Le laser est bien plus puissant que la lumière pulsée (c’est bien pour ça qu’il doit être pratiqué par un professionnel). Il concentre son faisceau en une seule et intense direction, là où la lumière pulsée émet de rapides flash. Son résultat pour une épilation définitive est plus assuré et aussi plus rapide. Néanmoins, la lumière pulsée à le gros avantage de pouvoir être pratiquée à la maison par soi-même (ou en institut si on préfère). Inutile de prendre rendez-vous chez le chirurgien ou le dermatologue, on fait de grandes économies et on gagne du temps. 

Comment choisir un bon appareil d’épilation à la lumière pulsée ? 

Depuis quelques années la lumière pulsée prend du galon, et les grandes marques de l’épilation rivalisent d’idées et de talents pour nous sortir des appareils tous plus innovants les uns que les autres. Dans cette foire aux appareils qui se vantent tous d’être les meilleurs, on à vite fait de perdre la tête et de ne plus savoir vers lequel se tourner. Pour bien choisir son appareil à lumière pulsée il y a des bons conseils qu’il vaut mieux mettre en pratique. 

  • Premièrement : on veille toujours à choisir des appareils qui sont conçus aux normes européennes. On rappel qu’il s’agit d’un appareil de technologie dont l’utilisation ne doit pas être prise à la légère. La lumière pulsée si mal utilisée, peut causer des brulures ! Il est donc important de se choisir un appareil aux normes CE et approuvé par des professionnels du milieu médical,  même si ce dernier à un coût. 
  • Deuxièmement : on fait attention à sa couleur de peau et à la nature de ses poils. La lumière pulsée est efficace lorsqu’elle distingue au mieux le poil de la peau. Pour ce faire les appareils sont adaptés des peaux claires à plus foncées. Idem pour la nature des poils (plus ou moins fins ou épais, plus ou moins clairs ou foncés). Tous ces petits critères sont primordiaux à prendre en compte afin de s’assurer une épilation efficace et en toute sécurité.
  • Troisièmement : on se fixe un budget. Un appareil à lumière pulsée, nécessite un certain budget. La plupart des appareils normés ont des prix oscillant entre 200 à 600 euros. Il s’agit d’un investissement !

Les bons conseils pour s’épiler à la lumière pulsée

Un appareil à lumière pulsée, peut-être utilisé sur à peu près toutes les zones du corps. Bien sûr il faut toujours veiller à s’en assurer ! Cela dépend parfois des appareils. De manière générale on utilise la lumière pulsée pour s’épiler les demi-jambes (il semblerait que la lumière pulsée ne soit pas très efficace sur les cuisses), pour les aisselles, le visage, mais aussi le maillot (attention à éviter la zone des petites lèvres). Des précautions sont à prendre si ses zones présentent des grains de beautés ou des lésions (eczéma, psoriasis, boutons, ou blessures temporaires).

Comment se préparer avant une épilation à la lumière pulsée ? Avant chaque séance d’épilation à la lumière pulsée, il est recommandé de se raser la zone concernée. Pourquoi ? Ça peut sembler étrange, sachant que le but même de la lumière et de se débarrasser des poils ! En fait ça prend tout son sens quand on sait que la lumière pulsée agit sous-cutané. La lumière chauffée élimine le poil à la racine sous la couche superficielle de la peau. Pour repérer au mieux le bulbe (et éviter de nous bruler) elle doit pouvoir distinguer le poil de la peau. En effet, lorsque le poil est rasé sa base s’épaissit et devient donc plus reconnaissable pour l’appareil. C’est astucieux et surtout très efficace !

roseblog epilation

Combien de séance avant de dire définitivement adieu aux poils ? Dès la première séance le bulbe du poil est fragilisé. La repousse se fait déjà plus lente. En général il est recommandé d’avoir recours à trois voir quatre séances de lumière pulsée (chacune espacée de deux à trois mois pour ne pas trop fragiliser la peau) avant devoir des résultats plus ou moins définitifs (enivrons 90% du poil d’éliminer).

  • Info pratique : un appareil à lumière pulsée peut durer jusqu’à cinq ans avec une utilisation régulière. Plus l’appareil possède une réserve de flash élevée plus il sera d’attaque !