ROSENAIL

ROSEHAIR

ROSELIFT

Votre panier
← Retour
Votre panier est vide

⚡ BLACK MONTH : DU 08 AU 30 NOVEMBRE ! ⚡

⚡ JUSQU'À -60% SUR LES CURES 1 MOIS ! ⚡

⚡ JUSQU'À -70% SUR LES CURES 3 MOIS ! ⚡

⚡ JUSQU'À -75% SUR LES CURES 6 MOIS ! ⚡

Hey ! Venez visiter notre shop ROSEGOLD Paris.

Tout ce qu’il faut savoir pour réparer des cheveux dévitalisés

Les aléas de la vie, ont vite fait d’abîmer nos cheveux. Stress, pollution, décoloration, brushing et utilisation de produits chimiques, sont un cocktail explosif pour nos crinières ! Afin de leur redonner toute la beauté qu’elles méritent, on vous distilles nos bons conseils.

Comprendre l’état de son cheveu dévitalisé 

Des cheveux dévitalisés, sensibilisés et abîmés ça se voit généralement au premier coup d’oeil. Pour repérer des mèches en manque de tonus il suffit de constater leur manque de brillance mais aussi leur sécheresse, leur sensibilité (ils cassent facilement), et les fourches ! Votre crinière cumule tous ces points ? Pas de doute, ils ont besoin d’un vrai coup de boost. 

Mais comment en vient-on à un tel résultat ? Il n’est pas rare que ce genre de situation apparaisse à la fin de l’été, après de longues semaines de vacances passées à la plage ou à vadrouiller sous le soleil. Forcément quand on se pose en farniente, on pense peu à prendre soin de nos cheveux, et ils en pâtissent ! 

Autre facteur récurrent d’un cheveu dévitalisé. Notre train de vie. On le sait déjà, tout ce que nous ingérons finit par se voir (positivement ou négativement) sur notre physique. Des cheveux en manque de tonus peuvent résulter d’une alimentation déséquilibrée, d’un séchage brutal des cheveux, de brushing répétés (avec plaques lissantes), de colorations et décolorations à répétition, d’un manque d’hydratation et de soins de manière générale. 

De façon plus interne, le manque de vitalité du cheveu peut aussi provenir d’un problème de fatigue, de troubles du métabolisme ou de carences. Dans ce cas il est préférable de consulter un spécialiste afin d’être aiguillée vers les meilleurs traitement possibles ! 

Quels sont les bons gestes à adopter pour y remédier ?

Si les cheveux dévitalisés sont le résultat d’un mode de vie non adapté, alors inverser la tendance peut être facile ! Il suffit d’adopter les bons geste : 

  • Éviter à le séchage avec air chaud. On privilégie le séchage à air froid, même si cela prend plus de temps, on assure à nos cheveux un séchage délicat et respectueux. Pourquoi ? La chaleur est réputée pour abîmer les cuticules du cheveu en éliminant drastiquement l’eau et donc l’hydratation qu’il contient. Elle peut aussi entrainer des complications pour le cuir chevelu, irritations, rougeurs voir cloques ! Ce dernier point n’arrive que très rarement, mais il est préférable de prendre ses précautions.
  • Éviter les chignons ou queues de cheval trop serrés. Certes ça fait toujours son petit effet un chignon ou queue de cheval bien lissée, en revanche c’est nos cheveux qui apprécient moins cette pratique qui les cassent ! Si on veut attacher ses cheveux on préfère des coiffures plus souples, comme un chignon loose ou une que de cheval plus relâchées. Les nattes et les tresses sont aussi plus agréables quand elles prennent un peu plus de souplesse. Sans compter qu’une coiffure trop serrée peut aussi occasionner un mal de tête ! Pourquoi se faire du mal ?
  • Couper régulièrement ses longueurs. Les cheveux longs c’est très beau, mais à quoi bon garder leur longueur si ils sont secs, cassants et tout raplapla ? Se couper régulièrement les longueurs, c’est indispensable pour relancer la pousse du cheveu et lui redonner un coup de boost bien mérité. Bien sûr on ne dit pas d’y aller franco en laissant tomber quinze centimètre de sa chevelure adorée, mais une petite coupe des pointes tous les trois mois ne peut qu’être bénéfique aux cheveux ! 
  • Éviter les plaques lissantes 7/7 jours. Ces dernières années, la tendance des cheveux lisses à réellement exploser. On ne compte plus l’accumulation de fers à lisser par foyer… Bien qu’un cheveu lisse soit plus simple à entretenir, sur des cheveux ordinairement bouclés ou frisés, le fer à lisser fait des dégâts parfois irrémédiables ! La chaleur des plaques ouvres les écailles du brin et en résulte des cheveux cassants… Il vaut mieux assumer sa vraie nature et se lisser occasionnellement les cheveux. 
  • Protéger ses cheveux du soleil. En été, il n’est pas rare que nos cheveux souffrent eux aussi du soleil. Pour éviter la sécheresse on applique tous les jours et dès que nécessaire, une brume cheveux (naturelle si possible) qui va réhydratrer les mèches tout au long de la journée ! 
  • Utiliser une routine adaptée. On ne le dira jamais assez mais les cheveux ont besoin d’être nourrit naturellement ! On évite tant que faire se peut les shampoings agressifs et on se tourne vers des formulations neutres et naturelles. En ce moment la tendance est aux shampoings solides formulés à base de plantes et d’huiles essentielles. Un excellent combo pour prendre soin de ses mèches. On privilégies les huiles végétales en pose de masques et on évite les sprays en tout genre qui vont surtout assécher les cheveux…   
  • Espacer ses shampoings. Se laver les cheveux tous les jours ça peut être tentant, surtout en été après une journée de transpiration, de balade dans les bois ou de vadrouille sur les côtes maritimes ! Il faudrait pour autant s’en tenir à deux ou trois shampoings par semaine… Le lavage répétitif agresse le cuir chevelu, ce qui a pour effet de ralentir la pousse du cheveu et surtout de les rendre beaucoup moins forts ! Si on ne peut vraiment pas se permettre de sortir avec les racines grasses, un petit coup de shampoing sec par là et le tour est joué. 

 

Des idées naturelles pour prendre soin de ses cheveux 

Les routines et recette naturelles pour prendre soin de ses cheveux sont légion et souvent on a déjà tout ce qu’il faut dans nos placards pour en prendre soin.

  • Le gel de lin pour des cheveux brillants et hydratés. Le gel de lin s’obtient en mettant a bouillir une poignée de graines de lin brunes ou blondes dans environs 195 ml d’eau. On laisse bouillir environs 4 à 5 min. Une fois le temps écoulé on essore les graine dans un filtre à café afin d’en récupérer le gel ! Le gel est prêt à être utilisé en masque sur les cheveux. Il peut se conserver dans un bocal, jusqu’à deux semaines. À poser jusqu’à trois fois par semaine si le besoin s’en fait ressentir.
  • L’huile d’olive pour des cheveux nourrit. L’huile d’olive est connue pour ses vertus multiples sur notre santé mais aussi pour notre beauté. Par définition, toutes les huiles végétales sont riches en acides gras et sont donc excellentes pour nourrir la fibre capillaire. Là où l’huile d’olive fait la différence, c’est qu’elle est riche en polyphénols, des mollecules organiques ayant divers bienfaits, dont celui de ralentir la dégradation cellulaire ! Un masque d’huile d’olive par semaine devrait ravir les mèches les plus rebelles.
  • Le vinaigre blanc pour rebooster des cheveux fatigués. Insolite et pourtant si efficace ! L’acidité du vinaigre va tout simplement nettoyer le cheveux de toutes les substances nocives qu’il peut accumuler (notamment le calcaire de l’eau). Une tasse de vinaigre blanc dans son eau de rinçage après le shampoing fait des miracles. Pour plus d’efficacité il est conseillé de laisser poser l’eau de rinçage environs une heure, puis de la nettoyer à l’eau tiède.